Manifestation nationale contre les violences faites aux femmes!

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la plateforme Mirabal, qui réunit plus d’une centaine d’organisations de la société civile, avait appelé à descendre dans la rue pour exiger la fin de toutes les violences visant les femmes. Les Engagés et Femmes engagées ont évidemment répondu à l’appel.

Chaque année, en Belgique comme partout dans le monde, des femmes sont tuées par des hommes qui prétendent les aimer. Ces meurtres de “propriétaires”, comme les nomme l’historienne Christelle Taraud, ont longtemps été banalisés, romantisés, vite excusés. Grâce à la mobilisation de militantes féministes et de proches de victimes, ces “faits divers” sont aujourd’hui devenus des sujets politiques, jusqu’à faire l’objet de préoccupations au plus haut niveau de l’État avec l’adoption de la loi Stop Féminicide, qui organise le comptage de nos mortes et protège nos vivantes.
Manifestation Violence Femme A Bruxelles
Si cette avancée est précieuse, le combat ne s’arrête pas là. Il doit se poursuivre tant qu’il le faudra.
Trois aspects ont été abordés :
L’histoire : d’où venons-nous en tant que femmes? Quels sont les ressorts de ce phénomène mondial et historique qu’est le féminicide?
Les médias : quel rôle jouent-ils dans la banalisation des violences faites aux femmes ou, au contraire, dans la lutte contre ces violences? Comment favoriser un traitement journalistique de qualité des violences?
Le monde politique : quelles avancées? Quels changements avec la loi Stop Féminicide? À l’aube de la campagne électorale qui s’annonce, quels enjeux?

Manifestation Violence Femme Bruxelles